Les trois raisons principales de ne pas utiliser un robot laser pour une FUE :

Les systèmes d’extraction robotisés ou automatisés sont censés être plus rapides et plus précis … mais en réalité c’est tout le contraire.

L’extraction robotique est non seulement plus lente, mais peut abîmer le greffon. La dernière génération de FUE que nous pratiquons à la clinique LHR, demande énormément d’habileté et de minutie, c’est la raison pour laquelle, elle doit être supervisée durant le processus d’extraction, par un chirurgien qualifié, et ce, pour éviter d’endommager la zone donneuse.

 

1. Les instruments utilisés sont trop grands (supérieurs à 0,9 mm), et marquent de manière très visible la zone donneuse, et les cheveux ne repoussent plus jamais dans cette partie.

 

2. Dans la zone donneuse, l’orientation des follicules peut varier en fonction de l’endroit où ils se trouvent, et oblige le chirurgien à vérifier et modifier en permanence l’angle de prélèvement. Si cette inclinaison ne change pas, les unités folliculaires sont extraite avec un risque élevé de ne pas pouvoir être implantées par la suite, c’est du gâchis.

 

3. Il n’existe pas d’études publiées qui permettent de justifier les résultats.

0