Le transfert de cellules souches dans le cadre d’une greffe des cheveux

Il s’agit de prélever des cellules souches, ou cellules germinatives, ou cellules mères depuis le site donneur du patient (ou de la patiente), issues d’extraits de follicules pileux, et de les transférer sur le site clairsemé.

On ne parle plus d’extraire des unités folliculaires, ce qui appauvrit la zone donneuse, mais uniquement de transférer sur le site receveur, des cellules qui vont s’auto-renouveler.

La clinique LHR, travaille en synergie avec d’autres équipes internationales, et procèdent actuellement à des tests très prometteurs, qui vont très prochainement faire évoluer la greffe des cheveux.

 

0