La Dermopigmentation

La dermopigmentation du cuir chevelu ne doit pas être considérée comme une alternative à la greffe de cheveux, mais plutôt comme un excellent complément. Il s’agit d’une procédure de tatouage cosmétique médical, unique et sûre, offrant un résultat esthétique instantané.

Elle est destinée à cacher des cicatrices, des brûlures, des taches de naissance, et corrige efficacement la plupart des cas d’alopécies.
Lors d’une dermopigmentation, un mélange de pigments spéciaux, biologiques et hypoallergéniques, sont déposés dans les couches épidermiques supérieures.
Ces pigments naturels sont dégradables et disparaissent définitivement après un certain laps de temps.
En utilisant une combinaison sophistiquée d’angles, de profondeurs de pénétration, de tailles de dépôt et de nuances de pigments, cette technologie permet de créer l’illusion extrêmement réaliste de vrais cheveux rasés.
Cette technique complète idéalement les techniques de chirurgie capillaire afin de créer l’apparence de cheveux abondants et plus épais.
Elle permet de densifier un vertex, ou bien une ligne frontale, ou encore de remplir les fosses temporales lorsque la zone donneuse est trop pauvre.

dermopigmentation

Les points forts de cette technique :

  • En dehors de certaines contre-indications médicales, elle est accessible au plus grand nombre, quelque soit la couleur de la peau ou des cheveux
  • C’est une technique non invasive, peu coûteuse, et ne nécessitant aucune anesthésie

3 séances espacées chacune d’un mois sont nécessaires pour réaliser une dermopigmentation de qualité.

La clinique française « LHR » de Lisbonne confie la dermopigmentation à une infirmière diplômée.