echelle-hamilton

CAS N°1

A ce stade de la calvitie, nous proposons entre 500 et 1000 unités folliculaires (soit jusqu’à environ 2200 cheveux avec la méthode FUE PREMIUM »), afin de retrouver une densité satisfaisante au niveau des fosses temporales.

CAS N°2

Pour un résultat satisfaisant, nous proposons à ce stade de la calvitie, une séance de 1000 à 1500 unités folliculaires (soit jusqu’à environ 3300 cheveux avec la méthode « FUE PREMIUM »).

CAS N°3

Une séance de 1500 à 3000 unités folliculaires ou greffons (soit environ 3750 à 7500 cheveux), sera nécessaire pour couvrir correctement ce stade de la calvitie. Un prélèvement de cette importance n’est réalisable que si la zone donneuse le permet.

CAS N°4

Afin de traiter correctement ce stade de la calvitie, il faut envisager 8000 à 10000 unités folliculaires (soit jusqu’à environ 22000 cheveux avec la méthode « FUE PREMIUM »), généralement, la zone donneuse ne permet pas de réaliser une telle intervention en un seul temps opératoire. 2 séances espacées de quelques mois seront donc nécessaires dans la plupart des cas, sous réserves que la zone donneuse soit assez riche.

CAS N°5

A ce stade de la calvitie, il est impossible de couvrir toute la surface clairsemée avec la même densité, il sera indispensable de privilégier soit la partie avant, soit la partie arrière. (nous consulter pour une évaluation fiable et personnalisée).

CAS N°6 et N°7

Des solutions alternatives à la greffe des cheveux peuvent être conseillées à ce stade de la calvitie (nous consulter).

Ce qui caractérise la différence entre une reconstruction capillaire chez l’homme et une reconstruction capillaire chez la femme, c’est que dans la plupart des cas, chez l’homme il faut redessiner la ligne frontale. Or cette étape est la plus délicate, en effet, le succès esthétique d’une greffe réussie passe souvent par le naturel de la bordure frontale.

Généralement, la ligne frontale demande la plus forte densité de greffons, et les unités folliculaires les plus petites.

La dermopigmentation peut être un excellent complément à la greffe.